saaid.net
::  :: ::   :: ::   :: ::   :: ::   :: ::  :: ::  ::
  • -
  • -
  • -







  • PEUR, HONTE, ou HYPOCRISIE ?

    par Dr.Zeinab Abdelaziz
    Professeur de civilisation Franaise



     

    Pour une des rares fois, un texte public papal nest pas diffus in extenso, et mit deux jours avant dtre affich dans un des sites vaticanais : Etait-ce par Peur, par Honte ou rien quhypocrisie ?! Le 17 janvier 2016 le pre Bergoglio a rendu une visite officielle la Synagogue de Rome, suivant la lettre les pas concessionnels des papes postconciliaires Jean-Paul II (1986) et Benot XVI (2010). Il la entame en tant quvque de Rome quoique ses dclarations fussent au nom de toute lglise .

    Cette visite est, sans le moindre doute, une renonciation de plus de la primaut spirituelle de lÉglise catholique. Prpare par la communaut juive de Rome et les services pontificaux, elle marque un nouveau tournant dans les relations entre juifs et catholiques, tournant tout lavantage des judaco-sionistes. Les rcents propos tenus par le grand rabbin de Rome, Riccardo Di Segni, en avant-premire de cette rencontre, tmoignent sans le moindre doute de ces abdications, ne citer quun seul des titres rvlateurs qui parsemrent les mdias : Les demandes exorbitantes du grand rabbin de Rome !

    Le 14 janvier 2016, le chef de la communaut juive de Rome demande au pape Franois daffirmer, lors de sa visite la grande synagogue le 17 janvier, que lÉglise catholique na pas de prtention convertir les juifs , comme la rcemment soulign dailleurs un document du Saint-Sige. Pour le grand rabbin de Rome, Riccardo Di Segni, la visite du pape la synagogue romaine devrait tre loccasion denvoyer un message net et clair aux fidles catholiques du monde entier : Il voudrait que le pape redise que lÉglise ne conduit et ne promeut aucune action missionnaire institutionnelle spcifique en direction des juifs . Il est vrai que cela a t dj confirm dans le document diffus au mois de dcembre par la Commission du Saint-Sige pour les relations religieuses avec le judasme. Car, poursuit le grand rabbin Si lÉglise dit que les juifs doivent tre apprcis et respects, mais se contente de lcrire dans un document thologique, peu de personnes comprendront le message. Mais si le pape visite un lieu dimportance historique, tel que la grande synagogue de Rome, alors le message damiti et de respect est clairement compris et manifest . Cest le cas de dire quil veut enfoncer le clou des concessions jusquau bout, puisque la dite mission est impose tout le monde !!

    Il est vrai que le document publi par Rome en dcembre est un lment important aux yeux du grand Rabbin, car la thologie du remplacement implique que le judasme serait en quelque sorte une branche morte qui aurait termin sa course. Cela implique que les juifs auraient accompli leur but il y a deux mille ans, les exposant des attaques continuelles, des insultes, au manque de respect .

    Ce texte, dont il est fait mention, est dune quinzaine de pages et date du 10 dcembre 2015. Il avait pour titre : Les dons et lappel de dieu sont irrvocables (Rm 11, 29) , il tait le fruit de deux ans et demi dintense travail de la Commission pour les relations religieuses avec le judasme, en partenariat avec la Congrgation pour la doctrine de la foi. Ce nest ni document magistriel ni enseignement doctrinal est-il prcis dans la prface, car le texte se veut un instrument pur et simple pour de futures discussions

    Du point de vue thologique, ce dialogue avec le judasme comprend nombre de concessions de la part de lEglise, ne citer titre dexemple que : La foi des juifs atteste dans la Bible (...) nest pas pour les chrtiens une autre religion mais le fondement de leur propre foi ; LÉglise ne remplace pas le peuple de Dieu dIsral ; La Nouvelle Alliance ne rvoque pas les alliances antrieures, mais les porte leur accomplissement. Avec lavnement du Christ, les chrtiens ont compris que tout ce qui stait pass auparavant demandait tre rinterprt ; ou comment concilier en effet la conviction que le fait que les juifs prennent part au salut de Dieu est indiscutable , et en mme temps la profession de foi chrtienne selon laquelle il ne peut y avoir quune seule voie menant au salut , le Christ ? Ceci demeure un mystre divin insondable , confessent les responsables trs catholiques de la commission pour les relations avec le judasme ! Mais la question la plus pineuse demeure : La notion de mission aux juifs car elle touche lexistence mme du peuple juif, disent-ils, ainsi que la reconnaissance de Jsus-Christ.

    Outre ce qui prcde, il est exig de la part des juifs, que la prire du Vendredi Saint pour la conversion des juifs, encore en vigueur dans la forme du rite extraordinaire , soit tout fait supprime, bien quelle ait dj remanie par Benot XVI lui-mme, pour tre plus acceptable par les juifs ; que lutilisation des termes offensants tel pharisiens soit reconsidre car ils maintiennent les prjugs envers le peuple lu ; que laccord diplomatique entre le Saint-Sige et lÉtat palestinien soit reconsidr. Dailleurs une lettre crite par 71 rabbins de par le monde a t envoye au pape Franois pour quil revoie cette position diplomatique ! Ce qui sous-entend : extirper sans retour les Palestiniens de leur terre usurpe.

    Cependant, lexpression magistrale de ce grand rabbin de Rome, demeure : Le Vatican soutient que les juifs sont encore le peuple lu, mme si nous ne croyons pas en Jsus et que nous continuons avoir un rle dans ce quils appellent le salut, mme comme non-croyant en Jsus. Du point de vue pratique cela signifie que les juifs non pas besoin dtre convertis. Le judasme est considr une religion qui fait partie de leur systme religieux et mrite dtre respecte . Chapeau bas, monsieur le rabbin, qui en dclarant clair et net que les juifs ne croient pas en Jsus-Christ, quils continuent avoir un rle dans le salut, comme non-croyant en Jsus, biffent dun trait la prtendue mission de la trs sainte Eglise Vaticane dvangliser le monde ! Ce qui veut dire : la disparition des principaux lments du catholicisme et la rcriture thologique et historique quimposent les juifs travers ce dialogue interreligieux, ou plutt intrafamilial , comme disent les documents !

    Il va falloir cette trs sainte Eglise de supprimer pas mal de textes de son Nouveau Testament, commencer par ce que dit saint Pierre : Sachez-le donc, vous tous, ainsi que tout le peuple dIsral : cest grce au nom de Jsus le Nazaren, crucifi par vous, ressuscit par Dieu, cest grce lui que cet homme se trouve l devant vous, guri. Ce Jsus, il est la pierre que vous aviez rejete, vous les btisseurs, et il est devenu la pierre dangle. En dehors de lui, il ny a pas de salut. Et son nom, donn aux hommes, est le seul qui puisse nous sauver , (Actes, 4 : 8-12) ; ou : Lui qui fut livr par la volont prtablie et la prescience de Dieu, et que vous avez tu en Le crucifiant, par la main des impies (2 : 23). Dailleurs Jean-Paul II leur avait dj promis de changer ou de supprimer carrment 70 versets qui nallaient point avec leurs exigences.

    Il est intressant de relever du discours, cet avis du pre Bergoglio :
    Au cours de son histoire, le peuple juif a d faire lexprience de la violence et de la perscution, jusqu lextermination des juifs europens durant la Shoah. Aujourdhui, je dsire me souvenir deux de faon spciale : leurs souffrances, leurs angoisses, leurs larmes ne doivent jamais tre oublies. Et le pass doit nous servir de leon pour le prsent et pour lavenir. La Shoah nous enseigne quil faut toujours la plus grande vigilance pour pouvoir intervenir rapidement pour dfendre la dignit humaine et la paix .

    Dabords le chiffre quaffiche la Shoah nest point correcte et son respect a t politiquement impos au monde par le tribunal de Nuremberg. Puis, en parlant de dignit humaine et de paix, il aurait t plus honnte de penser la Palestine, de prendre la dfense de tout un peuple qui a t arrach de sa terre, qui paye de son existence, qui agonise dans ce camp de concentration ciel ouvert dans des conditions des plus atroces, priv de tout cause de vos prtendus amis et frres ans . Surtout que vos documents vous dictent que ces vrais sionistico-terroristes nont point de droit cette Terre usurpe. Au lieu de dire : Non toutes les formes dantismitisme et antisionisme , ou redoubler les efforts pour construire la paix et la justice dans le monde, et notamment en Terre sainte , pensez honntement ce peuple que vous, vos liges et vos partenaires du NOM avez aid lusurpation de sa terre, lextermination de son peuple.

    Il est vrai que le discours ne comportait point, apparemment, ce que le grand rabbin avait exig dannoncer, haut et fort, que les juifs nont point besoin dtre vangliss ou que lEglise na point de missions leur gard. Cependant, aprs la crmonie officielle la synagogue, le pape et le grand rabbin ont pu sentretenir en priv , disent les medias. Puisse cette rencontre huis-clos ne pas donner de justification au titre trs vridique de cet article : Peur, Honte ou Hypocrisie. A savoir : Peur de ce qui sera impos par les frres ans ; Honte de lEglise-Bergoglio face aux adeptes ; et Hypocrisie, en demandant une invitation pour visiter la grande mosque de Rome, tout en ayant tout fait pour diaboliser et dtruire lIslam !

    Du moment que vous savez et dites : Nous appartenons tous une unique famille, la famille de Dieu, qui nous accompagne et qui nous protge comme son peuple : puissiez-vous relire le dbut du N 4 de la fameuse dclaration Nostra Aetate, qui commence ainsi : Cest en scrutant le Mystre de lEglise que le Concile se souvient du lien par lequel le peuple du Nouveau Testament est li avec la race dAbraham . Puissiez-vous scruter ce Mystre de lEglise pour vous souvenir que les musulmans sont aussi et surtout de la race dAbraham, et quIsmal, le fils An dAbraham, a reu lAlliance 13 ans avant la naissance dIsaac. Est-il lieu de vous rappeler aussi que la Loi de vos frres ans prcise que le mariage lve lpouse au rang du mari, et que Sara a t donne comme femme Abraham, - sa femme, son pouse, pieds dgalit, et non sa concubine ou sa servante, et que llimination dIsmal est une des incalculables fraudes de lEglise ??

    Zeinab Abdelaziz
    Le 20 janvier 2016

     


     

                
    Dr.Zeinab
  • Franais