saaid.net
::  :: ::   :: ::   :: ::   :: ::   :: ::  :: ::  ::
  • -
  • -
  • -







  • Le NOUVEL ORDRE MONDIAL
    et la RELIGION dASTANA !

    par Dr.Zeinab Abdelaziz
    Professeur de civilisation Franaise




    Nul nignore de nos jours que la mondialisation progresse pas gants. L'conomie mondiale est beaucoup plus intgre, de nouveaux traits conomiques unissent plus troitement le domaine de la finance, grce toute une srie d'institutions internationales, commencer par la City de Londres, les Nations Unies, la Banque mondiale, le FMI, ou la Banque des rglements internationaux. En fait, les gouvernements du monde travaillent ensemble un degr acclr. Nul nignore aussi que les deux domaines, politique et social, suivent le mme rythme. Quen est-il donc de la religion, quatrime et dernier pivot de ce Nouvel Ordre Mondial ? Peux-t-on galement dire que nous assistons aussi la mondialisation de la religion ? Bergolio, ce "fourbe de jsuite" comme certains samusent le dcrire, tant la commande, semble dj engag sur la voie du non-retour

    Dj engag, certes, puisque son prdcesseur, Benot XVI appela clairement, dans sa premire encyclique "Caritas in Veritate" (2009), face la crise financire globale et la crise conomique de 2008, linstauration dune "vritable autorit politique mondiale". Incitant travailler en liaison avec les Nations Unis, animes de principes maonniques...
    Du 25 au 27 Septembre, lOrganisation des Nations unies a lanc un nouveau programme universel pour lhumanit, compos de 17 objectifs, raliser dici 2030. Cette annonce vient directement du document de base pour ce nouveau programme. Il a t baptis "Les Objectifs Mondiaux". Cest un des plus grands pas jamais pris vers une gouvernance mondiale, et touche lconomie, lagriculture, lducation, lgalit du genre, la sant. Le pape Franois est all New York pour un discours qui a lanc cette confrence, donnant ainsi son entier consentement ce nouveau projet. En fait, toutes les nations prsentes ont sign, de grs ou de force, pour les dix-sept objectifs de ce plan, mais cet vnement tonnant na point suscit lintrt des medias internationaux.

    Franois/Vatican :

    Le 25 septembre 2015, la cathdrale Saint-Patrick de New York, le pape Franois a approuv ce nouvel agenda de 2030 aux Etats-Unis, et dclara que la vie de Jsus-Christ s'est solde par un chec ! Expression qui na rien de flatteur de la part de celui qui est habitu des dclarations exagres ou provocantes. Depuis le fameux dcret "Nostra Aetate" (1965), dun parcourt tortueux qui le place en vrac dans la ligne du NOM, Franois ne cesse ses tentatives spectaculaires dcumnisme ou de rapprochement. Bien plus, un mouvement prfabriqu dit que Christianisme et Islam sont deux chemins vers le mme Dieu !! Ce qui mne se demander : quoi vise-t-il ? Ne prend-t-il pas des mesures ou ne participe-t-il pas pour poser les bases de l'mergence d'une religion mondiale, malgr son vanglisation du monde ?
    En fait, ds son lection le 13 mars 2013, quelques lments rvlent lavilissement : son premier message ds son lection fut pour saluer les juifs de Rome, il a reu lhommage du NOM, des Bnai Brith, dclare son engagement pour la fte juive "Hanoucca", et implique lEglise dans les instances mondialistes les plus discutes. Un mois aprs son lection il rorganise la curie pour assurer une plus grande collgialit, ce qui est contraire au titre de "reprsentant de Dieu" sur terre, et ne cesse de lapprofondir avec le "Synode sur la Famille". Ce qui mne dire que depuis quelques dcennies, lEglise catholique a de graves implications politiques, qui la mettent essentiellement dans les rouages du NOM.
    Depuis qu'il est pape, Franois a exprim le dsir de l'unit avec les Eglises spares : orthodoxes, anglicanes, protestantes, malgr le fait que le Concile de Trente a condamn l'enfer toute personne qui croit au salut par la foi en Jsus seul, et lana lanathme contre tous les autres groupes. Anathme qui fut renouvel plusieurs reprises. En mme temps, il a intensment courtis les musulmans. Le 20 mars 2013 lors de sa rencontre cumnique il dit :
    "Je vous salue cordialement et vous remercie tous, chers amis appartenant d'autres traditions religieuses, tout d'abord tous les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et misricordieux, et appellent Lui dans la prire, (). L'Eglise catholique est consciente de l'importance de promouvoir l'amiti et le respect entre les hommes et les femmes de diffrentes traditions religieuses - je tiens rpter ceci: promouvoir l'amiti et le respect entre les hommes et les femmes de diffrentes traditions religieuses - cela atteste galement du travail prcieux que le Conseil Pontifical effectue pour le dialogue inter-religieux".
    Dans son "Evangelii Gaudium" il pousse encore un peu plus loin en disant : Nous ne devons jamais oublier qu'ils [les musulmans] "prtendent avoir la foi d'Abraham, et avec nous, ils adorent le Dieu unique et misricordieux, qui jugera l'humanit le dernier jour". Inutile de pointer cette irrvrence du verbe "prtendre", puisque sa "Bible de Jrusalem" dit quIsmal est le fils ain dAbraham, avec lequel eut lieu lAlliance et que la circoncision fut applique tous les mles de la maison, y compris Abraham ! Ni de souligner le "Dieu unique et misricordieux", copi de lIslam et frauduleusement impos au document "Nostra Aetate".
    Mais cet "amour" publiquement affich nempche que ce mme Bergolio, et les deux papes qui le prcdrent nont fait que saper, avec acharnement, ce mme Islam auquel ils se rapprochent, en imposant lvanglisation du monde. Bien plus, depuis les annes 2000, le Vatican est inculp dans les travaux du "Congrs des religions mondiales et traditionnelles", runissant toutes les religions du monde, dans un btiment pyramidal, Astana, pour les unifier ou pour les noyer toutes en les vidant de leur contenu, de leur signification singulire.


    Empreinte : La main de Nazarbayev

    Le globe et le guridon-empreinte

    Globe avec les 17 signataires

    Astana, la ville occulte du NOM :
    Astana, capitale du Kazakhstan depuis le 10 dcembre 1997, est localise au cur des steppes Kazakhe ou steppes asiatiques. Elle a reu le prix "Villes pour la paix" de lUnesco en 1999, et devint membre de lassemble internationale des capitales et grandes villes depuis 2000. Premire ville/capitale construite au XXI s, Astana reprsente vers o le monde se dirige. Erige sous les auspices de Nursultan Nazarbayev, prsident du Kazakhstan, soutenu par des milliards de ptrodollars, elle est une capitale occulte, embrassant le NOM, en clbrant ladoration du Soleil, la plus ancienne des religions.
    Le Kazakhstan est un pays unique au monde, il est le foyer de plus de 130 nationalits, et peut-tre de toutes les confessions du monde. Avec une population d'un peu plus de 16 millions de personnes, dans ce pays se trouvent 42 croyances et confessions, et environ 3000 organisations religieuses.
    Le btiment principal, la Pyramide, est ddi la "Renonciation de la Violence" et "Runir les Religions du Monde". Deux thmes particulirement chers au Vatican ! Le voyage lintrieur de cette Pyramide reprsente le chemin de lhumanit vers lillumination : au sous-sol, se trouve lOpra dAstana, o les masses crdules se divertissent ; lespace moyenne, espace centrale de la Pyramide, sert de pice de runion pour les leaders religieux du monde, qui participent ces confrences, discutent pour savoir comment rconcilier les diffrences pour le New Age venir, qui vise au remplacement de toutes les religions par une forme de no-paganisme. Le sommet de la Pyramide ou sommet divin : est totalement vitr, avec des dessins de colombes symboles de la paix, qui se manifestera dans lunification des gouvernements mondiaux et des religions dans le NOM.



    Salle runions-sommet


    Salle des runions


      Opra Astana

     
    Kazakhstan a cr un modle social unique, une socit multi-ethnique et multiconfessionnelle, reconnue comme modle contre les conflits religieux qui se rpandent de par le monde. Ctait une ncessit voulue sur le plan mondial, disent les haut placs. Astana devint un lieu de rencontre et une plateforme pour les leaders de la communaut internationale, qui se runissent pour des dialogues interreligieux, considrs comme moyen dapproche des diffrentes cultures.
    Le "Congrs des Leaders du monde et des Religions Traditionnelles", se tient Astana depuis 2000. Cinq rencontres eurent dj lieu, en 2003, 2006, 2009, 2012, la toute dernire en juin 2015 et la prochaine se tiendra en 2018. Le cinquime Congrs eut lieu le 10 et 11 juin 2015, sous la prsidence du prsident de la Rpublique de Kazakhstan, Nursultan Nazarbayev, et avait pour thme : "La paix et lharmonie comme choix de lhumanit". Quatre-vingt dlgations de quarante pays prirent part, dont Ban Ki Moon, le roi Abdullah II de Jordanie, le Secrtaire Gnral de lOrganisation de coopration Islamique, Iyad Amin Madani. Les thmes traits sont : Leaders Religieux et Politiciens : la Responsabilit lgard du genre Humain ; Influence de la Religion sur la Jeunesse : Education, Science, Culture et Mass-mdias ; Religion et Politiques : Nouvelles Tendances et Perspectives ; Dialogue bas sur le Respect Mutuel et la Comprhension parmi les Leaders du Monde et les Religions Traditionnelles pour la Paix, la Scurit et lHarmonie. La Session plnire : Dialogue des Leaders Religieux et Politiciens pour la Paix et le Dveloppement. Tel quon le voit, cest un pas de deux entre politique et religion





    Prsence/Complicit du Vatican :

    La nonciature apostolique du Saint-Sige (Vatican), au Kazakhstan, est lune des 113 reprsentations trangres diplomatiques et consulaires, et lune des 63 reprsentations Astana. Le Cardinal Jean-Louis Tauran, prsident du conseil papal pour le dialogue interreligieux, est le reprsentant permanent du Vatican durant les cinq Congrs qui eurent lieu. Cependant, la prsence vaticane est particulirement voulue, puisque le prsident de la Rpublique, Nazarbayev, alla personnellement inviter Benot XVI, le 6 nov. 2009, pour le troisime Congrs, et lui prsenta comme cadeau la maquette de la Pyramide, principal btiment dAstana et lieu des rencontres. Dailleurs cette tratresse complicit ne concerne pas seulement le Vatican mais toutes les principales instances religieuses du monde, hlas, surtout les dix-sept signataires, reprsents sur le globe sis au sommet de la pyramide !


    Benot XVI recevant la maquette de la pyramide

    Le phnomne Khazar et Kazakhstan :
    Le phnomne khazar dsigne des turco-mongoles, un peuple de la steppe asiatique converti au judasme vers lan 740. Une premire dans lhistoire, de la part dun peuple nappartenant pas lune des douze tribus dIsral mais qui format la treizime ! Une grande partie des juifs dEurope orientale, les Ashknazes, seraient dorigine khazar, se distinguant ainsi des migrants sfarades du pourtour mditerranen. Un peuple qui, pendant plusieurs sicles, domina le trafic marchand de lEst occidental. Nombre dauteurs ont bien dcrit lpope de ce peuple qui ne lche pas prise dtre de parmi les dominants de la terre. Cest peut-tre ce qui permit le choix pour lAstana.

    Un lien de poids est rvl par Mike Harris et Preston James, sur la vritable histoire cache de la nation khazar et sa connexion avec le sionisme mondial Rothschild, centralis dans la City de Londres, le km2 le plus riche de la plante. La famille Rothschild contrle entre autre la Banque dAngleterre, et elle est la grante de la fortune incommensurable du Vatican. Certains auteurs font le lien entre le nouveau programme de 2030, dautres le font avec la mafia Rothschild-Khazar tenant les ficelles du jeu plantaire. Quelles que soient les donnes qui sentremlent, pour former larrire-fond ou la plateforme/faade actuelle de la ville dAstana, o se droulent les grands dbats internationaux, pour formuler la religion du Nouvel Ordre Mondial, cela est une ralit que personne ne peut plus nier ou contester, hlas : le site officiel de ces Congrs comprend la liste de tous les participants aux cinq rencontres, photos y compris.

    La Rvlation dArs (RA) et lAstana :


    Le dveloppement particulirement rapide de nouveaux mouvements religieux, un peu partout depuis quelques dcennies, allant de pair avec la globalisation, attire lattention, ne citer que les mormons, launisme, le caodasme, lglise dite de rveil, lglise de lunification, les Brahma kumaris, les Bahae, le syncrtisme, le nosyncrtisme ou le noachisme. Tout ce pullulement de mouvements ou de sectes ne fait que dmonter ou dstabiliser les religions sculaires pour faciliter leur vincement.

    Le noachisme est une religion universelle (loi de No), issu directement du judasme, allant de pair avec une politique universelle, et sapplique uniquement aux non-juifs ! De son point de vue noachique, le catholicisme doit procder une refonte complte rejetant la Trinit et la divinit de Jsus. Ce qui le rapproche de ce que dit la RA trs nettement, cite titre dexemple. La constitution dune religion universelle tant le but final du judasme, la RA ne termine-t-elle pas son message en faisant dIsral "la nation prpare pour accomplir la Parole" (encadr p. 53) ?

    Si la Rvlation dArs lance la pratique de lamour du prochain, incite dpasser les systmes religieux et politiques, tablir une quit universelle par-del les diffrences des croyances, elle na pas pour vocation dtre une religion rgie par une institution, dit son auteur, et laisse une libert totale aux hommes, puis de prciser : "Tout est prpar pour que disparaissent les religions, la politique, la civilisation matrialiste actuelle" ! Ny a-t-il pas l un lien trs clair avec ce qui se passe Astana ?

    En ce qui concerne le christianisme, la RA remet en cause les donnes des vangiles : traite la Trinit dlucubration ; nie la divinit de Jsus ; nie la filiation consubstantielle, attaque lappareil clrical, appelle la refonte des vangiles pour en faire : "lvangile isralien" ! Si la mission Potaste ne couvrait, avec certitude, que laire de la chrtient, et qu partir de 1995 Potay intgre les pays islamiss, cela nempche que dans lintroduction de ldition 2009, Potay prcise : "La Rvlation dArs ne fonde donc aucune religion, politique ou loi nouvelles et envisage plutt la disparition naturelle de celles existantes". Et la toute dernire phrase dajouter : "Cest pourquoi, enfin, ce livre ne peut dboucher, une fois accomplit (35/6), que sur un monde chang (28/7) sans religion, ni politique, ni lois, ni institutions interventionnistes ou dirigistes". Nest-ce pas au fond ce quoi appellent et fonctionnent les Congrs de lAstana ?!

    Faire le lien entre la RA et ce qui se passe Astana semblerait une gageure mal place aux yeux des pnitents arsiens, qui acceptrent cette rvlation et surtout lincarnation de Jsus, en chair et en os, comme fait accomplit. Cependant, un regard sur les vnements en cours justifierait ce rapprochement. A part tout ce qui prcde, un autre lien entre la RA et les Congrs de lAstana se trouve dans le mot Steppes, qui reprsente larrire-fond gopolitique du Kazakhstan, et qui parait cinq fois dans le texte de lEvangile dArs : les versets 28/3-5 ; 28/10 ; 28/20-21 ; 31/01 ; et 31/05. "Il ny a pas de steppes quen URSS ou en Chine rouge", prcise Potay dans le commentaire du verset 28/5, d. 2009, donc cest dans ces steppes-l quil a affaire. Puis dajouter dans la mme note : "la redistribution du monde nest pas un ordre marxiste, mais vanglique depuis 2000", et termine la note du 4e verset : "Dieu appelle laide des athes ou des idoltres dans toutes sortes pour prparer le monde futur" !

    Le verset 28/10 se termine par : "avec tes frres des steppes, et qui ne prononcent pas Mon Nom, tu tabliras lquit", donc non seulement Potay a affaire avec ses frres des steppes, mais cest un drle de "Jsus" qui incite son messager cooprer, avec ces gens de la steppe, qui visent liminer les religions ! Le verset 28/11 continue le sens : "Mieux vaut quelle stablisse sans Mon Nom plutt quen Mon Nom rgne ce que jai en horreur". Et Potay de dire (d 2009), "Cest dArs que part lappel unir tous les croyants (et dabords les fils dAbraham : chrtiens, juifs, musulmans 35/11, veille 25) et les incroyants (ceux qui ne prononcent pas le nom de Dieu) pour quils abattent ensemble les systmes religieux, politiques, raciaux, conomiques, et librent partout loppress et le spoli". Les juifs/sionistes tant seigneurs et matre de ce grand sabotage du monde, on ne peut que faire le rapprochement de ce qui se passe Astana avec le message final de la Ra, cite comme exemple entre tant dautres.

    Dans les notes de ldition 2009, qui diffrent foncirement des autres ditions, Potay prcise en expliquant les versets 28/20-21 : "Cest lannonce du grand bouleversement qui installera la civilisation nouvelle, chantier de lden primordial rebtir" ! Inutile dajouter que lEden se trouvait l-haut, dans le ciel, do le Bon Dieu chassa Adam et Eve et les envoya sur terre
    Pour rsumer tout ce qui prcde, on peut dire : les Jeux sont faits, les prparateurs des vnements venir tiennent si frocement leur plan, quil est serein de rappeler un Verset plein de sens : "Et lorsque ceux qui devinrent mcrants planifiaient contre toi pour temprisonner, ou te tuer, ou te chasser. Ils rusent et Allah Planifie, mais Allah Est le Meilleur des Planificateurs" (8 :30).

    Zeinab Abdelaziz
    Samedi 7 novembre 2015

    ----------------------------
    http://www.paulmcguire.us/nwv092815.html
    http://www.religions-congress.org/index.php?lang=english
    http://www.un.org/ga/search/view_doc.asp?symbol=A/RES/70/1&Lang=F
    http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/uploads/2012/08/La_religion-noachide.pdf
     

      

    !
     

                
    Dr.Zeinab
  • Franais