saaid.net
::  :: ::   :: ::   :: ::   :: ::   :: ::  :: ::  ::
  • -
  • -
  • -







  • Le Porc en Islam :
    Prohibition ; Maudissement (2/2)

    par Dr.Zeinab Abdelaziz
    Professeur de civilisation Franaise

     
    Le Porc en Islam : Prohibition ; Maudissement (1/2)

    La seule fois o le mot porc est cit au pluriel dans le Qurn se trouve dans le Verset 60 de la Soura intitule la Cne (), en parlant des corrupteurs et des pervertis de parmi les juifs qui ont t maudits et frapps de la colre dAllah : Il a Fait de parmi eux des singes et des porcs . Ce maudissement divin pose un problme au lecteur sceptique : ces juifs impies, rebelles, tyranniques et pervertis, quon appelle de nos jours les sionistes, ont-ils t effectivement changs ou transforms en porcs, ou bien ils endossrent tout simplement le caractre moral de cet animal rpugnant ?! Question ou problme qui ncessite davoir recours la science et lhistoire vcue pour voir le ct physique et le comportement moral de cette espce Cest une invitation tous ceux et celles qui peuvent y participer avec leurs travaux de recherche car la question est loin dtre compltement lucide.

    Jai limin le singe de cet essai car la relation Homme/singe ne pose pas de problme direct ou urgent comme la relation Homme/porc qui soulve, incontestablement, plusieurs points dinterrogations, et tire les sonnettes dalarme, ne serait-ce que dans la mesure o la viande du porc est la viande la plus consomme au monde, vu le ct lucratif de son commerce, malgr les dangers prouvs de sa consommation. Reste voir la transformation dun groupe de profanateurs sditieux en porcs, et le caractre moral de ces sionistes, descendance de porcs, qui reprsentent en fait la vraie cause de tant de drames et de dsastres de par la terre...

    Le ct nfaste de la consommation de la viande du porc, a t dmontre dans la premire partie de cet essai, grce aux rapports des mdecins qui prouvent que les colibacilles porcins sont en forme de btonnets, cest--dire quils passent travers le sang et contaminent toute la chair de la bte et la rende impropre la consommation, en donnant la liste des maladies quelle provoque, et considrent le porc, aussi, comme un important vecteur dhomotoxins, outre ses cellules qui contiennent un niveau lev de particules de graisse, qui lvent le taux de cholestrol chez celui qui la consomme.

    Si le danger de la consommation de la viande du porc est prouv dans le domaine scientifique, il est tenu sous le boisseau dans les mdia. Il est tonnant de voir quel point ce silence est volontairement maintenu, ce qui rappelle un autre drame en cours, celui des fameux vaccins, qui provoquent les maladies ou les pidmies au lieu de les gurir ou de rduire leur expansion, pour la seule et simple raison : donner libre cours aux gains de la maffia mdicamenteuse !!

    La transformation en porcs :
    Si la raison moderne ou sceptique ne peut concevoir facilement une transformation relle de quelques pervertis en porcs, mme en un temps o les Miracles avaient leur raison dtre, on ne peut quavoir recours lexplication du texte pour voir de plus prs. Le verbe employ dans le Verset est le verbe FAIRE, qui, dans ce verset dsigne un fait accompli. Dans la traduction ce verbe en arabe donne, selon le contexte : faire, crer, composer, rendre quelquun tel ou tel, faire dune chose une autre, imposer quelquun telle condition, mettre, poser, tablir. Cela signifie que la transformation eut effectivement lieu, puisque cest le Crateur qui parle, le Crateur qui sIl Dcrte une chose Il nA qu lui dire : Sois, et elle EST (2 : 117), (3 : 47), (19 :35), (36 : 82), (40 : 68). Oui, cest rpt cinq fois. Ce qui signifie, pour tout croyant, que ce groupe de pervertis de parmi les juifs a rellement t transform en un groupe de porcs. Si peu nombreux de personnes se penchrent pour vrifier ou prouver cette damnation divine, ce nest pas la faute au Texte divin

    Les miracles dans le Qurn :
    Le nombre de miracles qui se trouvent dans le Qurn est extraordinaire, couvrant les domaines les plus varis et les plus inimaginables surtout lpoque de la Rvlation du Qurn, dbut septime sicle : concernant la nature, la physique, la biologie, la mdecine, etc. titre dexemples : Locanologie, qui na pris son essor que depuis quelques dizaines dannes, rvle la prsence de vagues dans les profondeurs des Ocans : des courants de profondeurs et dondes ocaniques qui portent atteintes aux sous-marins, comme les vagues qui dferlent la surface nuisent aux navires et aux grands btiments ; la tldtection le prouva en 1975, cest signal dans S. 24 : 40. La grle qui se trouve sur des nuages : Ds 1950, les conceptions sur la formation de la pluie, attribuent un rle prpondrant des particules de glaces prsentes dans les parties suprieures, les plus froides, des nuages qui donnent la pluie. Le cumulo-nimbus se prsente en fait sous forme de montagne dont le sommet est couvert de cristaux de glaces qui jouent un rle fondamental dans le dclenchement des prcipitations, et donne gnralement des averses de pluie, de neige ou de grle, parfois accompagnes de manifestations orageuses : S. 24 : 43. La formation dtaille ou mticuleuse de lembryon ne fut connue scientifiquement quil ny a mme pas deux sicles cest cit en 22 : 5 ; 23 : 14 et autres ! Ltoile neutrons ou pulsar (titre de la S. 86), dcouverte en 1969, dont la densit est de 10 kg/cm3, cest--dire cent millions de tonnes par mtre cube, dont le rayon atteint 10 km environ. Ltoile neutron tourne sur son axe grande vitesse, en mettant rgulirement des signaux de forte intensit, des pulsations rgulires, do son appellation de pulsar, mot driv de langlais : pulsating star. La densit de cette toile est difficile concevoir : un ballon de football de cette matire neutrons pserait cinquante mille millions de tonnes : plac sur la terre ou sur nimporte quelle autre plante, il la perforerait avec la mme facilit quune bille de plomb perforerait un amas de farine, laissant derrire elle un trou du mme format que la bille ! Elle maintient sa place au firmament par la Volont du Crateur. Donc, que des humains rebelles soient transforms en porcs ou que le caractre moral des porcs leur soit ingurgit, cest aux hommes de science quincombe la charge de la cherche

    LHomme/porc :
    Dans son intressant ouvrage intitul Pourquoi le porc est interdit en Islam , Le docteur H. Bousserouel essaye d'tablir la relation entre lhomme et lhomme par punition divine transform en porc , en se rfrant aux travaux de recherches concernant le porc et la nutrition, le diabte, la calcitonine, les prothses cardiaques, les greffes chez les brls graves, la dittique, lophtalmologie, le stress, la migraine la bactriologie, la greffe du cur entre tant dautres, car la constitution anatomique et biologique du porc est proche des humains, cest pourquoi il est utilis en recherche mdicale et dans ses applications. A noter : bien que le champ de vision du porc est de 310, quil pse presque une tonne, et cest un animal peureux !
    Se basant, en tant que mdecin, sur des rapports scientifiques, Dr Bousserouel prcise que le porc est un animal dont la physiologie digestive ressemble beaucoup celle de lhomme et constitue un modle exprimental unique bien des gards car le porc est un animal monogastrique, comme lhomme, sur lequel nous avons beaucoup dinformations dans les domaines de la pathologie digestive , do il prcise que : le porc prsente le mme appareil digestif . Ensuite il traite en dtail chacun des points dvelopps pour prouver que :
    * linsuline MC de porc ne provoque aucun cas dallergie ;
    * lefficacit et la bonne assimilation de linsuline de porc ;
    * la calcitonine porcine est la seule pouvoir substituer celle du patient sans aucun problme ;
    * les bioprothses porcines sont unanimement reconnues comme celles qui ne produisent pas de thromboses et ne requirent pas les mdicaments sopposant la coagulation du sang ;
    * le matriel porcin utilis convient le mieux pour remplacer avec un maximum defficacit les tissus dfectueux humains ;
    * on retrouve dans les organismes porcins des protines humaines ;
    * les produits nitrs dans la chair, ne se rencontre que chez lhomme et chez le porc ;
    * le porc contient une certaine part, mieux encore, un certain pourcentage dhumanisation, cest la raison pour laquelle son corps accepte tout ce qui vient de lhomme et peu prs rciproquement.
    Cest pourquoi il finit par conclure qu Allah, le Tout-Puissant, a fait des hommes impudents et sans vergognes : des PORCS. Do cette analogie dans diffrents domaines touchant le domaine mdical HOMME-PORC (p. 61). Autrement dit : lhomme par son outrecuidance et inobservation aux prceptes divins, fut mtamorphos en porc (p. 123).
    Il est intressant de signaler un certain rapprochement ou inversement dides chez les juifs, puisquon peut lire dans le talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12 b : les mes des non-juifs proviennent desprits impurs que lon nomme porcs ! Et lexpression non-juif , ici, comprend toute autre personne part les juifs ! Vraie ou falsifie la citation mrite la recherche.
    Transformation de caractre :
    Si, pour les sceptiques ou les athes, qui ne peuvent point imaginer ou accepter une interprtation base sur la Foi, il reste le ct moral pour prouver autrement cette condamnation divine qui frappa les transgresseurs de parmi les juifs. Mais avant de laborder, signalons, quen ce qui concerne la prohibition du porc, lentit intitule Etat dIsral, lev sur la Terre usurpe de la Palestine, fait face un problme de porcs concernant les minorits chrtiennes qui se trouvent sur place, et que, pour des raisons politiques, remettent plus tard laffrontement de ce problme.
    A noter que ledit Etat a escamot son obdience la prohibition porcine, mme de nos jours, et permit llevage des porcs ! Lhistoire de lindustrie isralienne de porc remonte 50 ans, lorsque la Knesset a adopt une loi interdisant la production de viande de porc en Isral. Mais cette loi a t conue avec une faille qui permettait llevage de porcs dans les rgions majorit chrtienne dans le Nord, comme une concession momentane ces minorits religieuses. Le livre intitul Les porcs hors-la-loi : la Loi, la religion et la culture en Isral , par Daphn Barak-Erez, explore comment le symbole le plus puissant de la culture juive a t incorpor en Isral.

    Quant au maudissement divin et sa ralisation, sur le ct moral, caractrologique, personne ne peut contredire cette vrit de caractre de porcs ou de cochons dont jouissent ces sionistes : Cest un Etat lev sur un Pays usurp, qui pratique le racisme et la discrimination fond, hiss sur un nettoyage ethnique, qui fait, depuis sa formation, usage de torture, demprisonnement, mme des enfants que ses soldats mettent comme cibles humaines et/ou en leur cassant les os des bras, fait usage du trafic dorganes la liste, nausabonde, est interminable.

    Cest le seul tat au Moyen-Orient qui possde des armes nuclaires, qui refuse la signature de la non-prolifration darmes nuclaires, refuse de placer ses installations nuclaires sous le contrle de lAIEA, sempara par force des territoires dun pays souverain et continue cette occupation en dfiant les rsolutions du Conseil de Scurit des Nations Unis, bien plus, sur les 26 rsolutions passes par lAG de lONU en 2012 et condamnant un pays, 22 visent directement Isral, qui cra des millions de rfugis et refuse leur retour sur leur propre Terre, refuse de payer des compensations aux habitants dont il confisqua leur comptes en banques, a dmoli 385 villages arabes avec tout ce quils comportaient : hommes, femmes, enfants, cltures, cimetires ; plus de 4000 maisons radiques par les bulldozers dans un de ses nettoyages ethnique, selon Amnistie Internationale ; fait usage darmes de destructions massives. Cest le seul tat qui dracine mme les morts de leur terre : la rue Agron de Jrusalem et lHtel Hilton de Tel-Aviv sont construits sur des cimetires musulmans dtruits Cest le seul tat au monde qui a dfi 69 rsolutions du Conseil de Scurit et vita 29 autres grce aux Veto amricains, et ne cesse de violer les Conventions de Genve. Cest le seul tat qui viole systmatiquement les frontires de ses voisins ; qui refuse de perscuter ses soldats qui excutent des prisonniers de guerre Palestiniens, et construit un mmorial pour le meurtrier qui a tu 29 Palestiniens tandis quils priaient dans la mosque ; qui attaqua un camp civil de rfugis Qana, au Liban, et tua 103 innocents, pour ne rien dire de Sabra et Chatilla radiques sous le parrainage dAriel Sharon, ou des guerres criminelles quil mne contre Gaza avec des appellations varies, Plomb durci ou autres, contre ce grand camp de concentration ciel ouvert, tel une plaie bante qui hurle, dans laquelle un million et demi dtres humains vivent dans des conditions inhumaines, atroces, privs de tout, maintenus dans une lente agonie. Pour ne rien dire du comportement plus que sauvage de ses attaques systmatiques, de ltat de sige excrable dans lequel il tient ces habitants. Le comble cest que ces sionistes de porcs empchent larrive de toute aide humanitaire internationale de leur parvenir : et, drle de remarque, tous les dirigeants de ces pays civiliss se plient la volont des porcs !!

    Bien plus, cest le seul tat au monde qui mord impunment la main de ceux qui laidrent raliser cette usurpation de la Palestine : il a impunment tu des diplomates des Nations Unies ; a impunment assassin le comte F. Bernadotte le 17 septembre 1948 cause de son rapport, prsent la veille, exigeant le retour des rfugis palestiniens dans leur pays ; a impunment attaqu le bateau militaire the Liberty, dans des eaux internationales tuant 34 et blessant 171 marins Amricains ; a impunment employ lespion J. Pollard pour voler des documents classs des USA et les donna lUnion sovitique, et insista ce quil soit pardonn par le prsident Amricain possde le lobby juif le plus puissant aux Etats Unis ; et, comble de larrogance : un de ses premier ministre annona ses collgues de ne pas craindre les Etats Unis car, dit-il : Nous contrlons lAmrique ! Et pourtant, il est rvoltant de lire que le 10 novembre 1975, en sance plnire, lONU a considr que le sionisme tait une forme de racisme et de discrimination raciale et que le 16 dcembre 1991 eut lieu labrogation de cette rsolution de 1975 par les Etats-Unis !
    Cest le seul Etat au monde qui, malgr toute laide financire, militaire et politique quil reoit ou quil extirpe, grce linstrumentalisation des rcits bibliques, au bricolage historique et politique, cest le seul Etat qui, de Peur ou de Honte, sest fait entourer dun mur en bton, de plus de 730 km de long et 3m de hauteur, dit clture de scurit contre les pauvres pierres des Intifada, annexant unilatralement une partie substantielle de la Cisjordanie et resserrant les barrages militaires autour des villes palestiniennes, en y enfermant ainsi efficacement les habitants sans issus. Un mur qui couvre la complte nudit de cet Etat face au monde, dot de fils barbels et dun foss du ct cisjordanien, dun grillage central muni de dtecteurs lectroniques, des fils barbels du ct isralien, des routes pour les patrouilles militaires de chaque ct du grillage central, et un chemin de sable qui doit permettre d'identifier les traces d'ventuelles incursions des pauvres pierres !!
    Je ne cite point ni le ridicule psychologique dun tel acte, ni le bilan nfaste et meurtrier de cette dcision sur la vie des palestiniens, par contre, il est plus que rvlateur dajouter que : le Vatican, le saint Benot XVI, exigea dIsral dinclure des monastres et des glises du ct isralien de la barrire, par choix scuritaire, crit le journal Haaretz, le 10 octobre 2005. Craint-il lui aussi que les misrables pierres denfants dmunis latteignent avant quil ne puisse les vangliser ???

    Le Qurn et les juifs :
    Ce maudissement divin, qui transforma les impies rebelles en porcs ou en cochons, que lon vient de voir, nest pas la seule apostrophe concernant ces juifs dans le Qurn. Javais signal ailleurs que le tiers du Qurn comporte des versets concernant les gens du Livres, cest--dire plus de mille Versets. Je ne pourrai donc signaler que quelques titres de ces Rvlations ou Accusations titre dexemples : abrogation des alliances ; falsification du Livre; traitrise ; arrogance ; manque de probit ; meurtre des prophtes ; couardise ; fomentations et incitations la guerre ; curs endurcis ; propagations de rumeurs, etc.
    Cependant, une remarque significative est faire : presque tous les Versets qui concernent ces juifs sionistes sont au prsent de lindicatif et non au pass. Ce qui veut dire la perptuit de laction, quils sont et resteront ainsi jusqu la fin des temps, car il est dit distinctement : Allah ne Modifie rien en un peuple jusqu ce quils changent ce qui est en eux-mmes (S. 13 : 11).
    Et cependant, la socit internationale du Nord, la dite civilise, gave de porcs, qui aida et continue consolider limplantation inhumaine de ces impies, dans un pays entirement usurp sans juste cause, se complait dans une complicit absolue et laisse faire Il nest pas lieu ici de rappeler que la fameuse promesse du Seigneur, dans lAncien Testament, tait conditionne par lobservation des Commandements divins : ce quils nont point fait et furent maudit plusieurs fois. Ils ont t maudits et condamns par le Seigneur, dans les trois monothismes, et furent qualifis dimpies rebelles.

    Petit rappel :
    * La dsastreuse dclaration de Balfour prvoyait : la cration dun foyer national juif EN Palestine et non la cration dun Etat juif de Palestine ;
    * Impos lONU le 11 mai 1949 par la volont des Etats Unis, lEtat dIsral ne fut admis qu trois conditions :
    1- Ne pas toucher au statut de Jrusalem ;
    2- Permettre aux Arabes Palestiniens de revenir chez eux ;
    3- Respecter les frontires fixes par la dcision de partition.
    * Mais mme linjuste et criminelle partition dcoulant de la rsolution des Nations Unis ne fut jamais respecte et ils accaparent chaque jour davantage.
    * Il ny a aucune source extrieure aux rcits de la Bible pour en contrler lhistoricit, et nul nignore comment cette Bible fut rdige.
    * Cest pourquoi : On ne peut considrer les promesses de lAncien Testament comme une lgitimation des revendications territoriales des sionistes.
    Maudissement ou Ingurgitation ?
    Est-il besoin de faire un choix ?!

    5fvrier 2013
     

     

    : (1/2)
    : (2/2)


     

                
    Dr.Zeinab
  • Franais