saaid.net
::  :: ::   :: ::   :: ::   :: ::   :: ::  :: ::  ::
  • -
  • -
  • -







  • FALCIFICATION DE LA BIBLE (2/2)

    par Dr.Zeinab Abdelaziz
    Professeur de civilisation Franaise


    Trois artistes diffrents, le mme sujet : la vierge avec des jumeaux !

    Parut en 2001, 271 pages, 19 chapitres et une bibliographie de 36 pages, le livre de Tony Bushby, The Bible Fraud demeure part dans le rsultat des recherches quil prsente, preuves en main, en avanant une hypothse qui rsout logiquement les contradictions que renferme la Bible : Jsus avait un jumeau, tous deux de descendance impriale, outre ses frres et surs, Marie ayant mis au monde sept enfants. Cest pourquoi ldition de 1907 de la Catholic Encyclopedia dit nettement que lhistoire de la virginit de Marie est une fiction qui date du IVe sicle !

    Ce livre de Bushby a t suivi par La Crucifixion de la Vrit, Le secret dans la Bible, La Dception des jumeaux, et le tout dernier : Le Scandale du Christ, dans lequel lauteur dfie nettement lEglise, en assurant quelle ne peut pas prouver lexistence de Jsus, la figure la plus nigmatique de lHistoire !
    Dj Luigi Cascioli (1934-2010), prtre italien dfroqu, avait accus lEglise avec son livre intitul : La fable du Christ, un recueil srieux de preuves juridiques dmontrant que la figure de Jsus nest rien dautre que le rsultat de manipulations et de falsifications de documents, quil d imprimer ses dpens, nayant pas trouver dditeur. Luigi Cascioli a entrepris de mettre l'Eglise face la stratgie de manipulation mentale qui fait sa gloire depuis deux millnaires. Il a dpos, 11 septembre 2002, une plainte contre elle en la personne de Enrico Righi, cur de la paroisse de Saint Bonaventure Bagnoregno, pour abus de la crdulit populaire et pour substitution de personne (art. 494 C.P.) : Jsus n'a jamais exist, c'est un personnage invent par l'Eglise. Lauteur a effectu une exgse rationnelle et pratique pas seulement sur les Livres Saints mais aussi sur toute une documentation concernant les religions paennes et leurs Cultes des Mystres dont le Christianisme est une parfaite reproduction.

    La publication du livre de Tony Bushby permet au lecteur de voir une autre approche de la vie de Jsus, concernant les origines du Christianisme, foncirement diffrente de ce que prsente lEglise et beaucoup plus logique. Ce qui dmontre que lhistoire que renferme le Nouveau Testament et offre aux adeptes, comme tout lecteur, est une fraude tisse surtout aux quatre premiers sicles.

    Cest pourquoi lauteur assure en toute confiance : Nul nignore plus quen comparant les cinq plus anciennes Bibles, datant du IVe sicle, avec une des Bibles en cours de nos jours, on arrive 18400 diffrences. Certaines sont trs choquantes, tels : il ny a point de rsurrection dans ces anciennes versions ; point de naissance virginale ; Jsus avait un jumeau ; la vie de Jsus commence directement lge de trente ans, et que tous les dtails qui se trouvent de nos jours dans la Bible sont des rajouts. Demeure aussi le trou qui va de lpisode de la conversation de lenfant Jsus avec les savants du temple, jusqu lge de trente ans, lacune que lEglise narrive pas combler et sur laquelle elle garde un silence de mort, entre tant dautres. Bien plus, avec tous ces srieux travaux de recherches, on se demande toujours : Jsus est-il fils de Joseph, de Judas de Gamala, dun soldat romain ou dHrode le Grand : O est la vrit trs sainte Eglise ?!

    On ne peut apprhender la ralit historique de Jsus que par les textes chrtiens. Cest--dire par ce que lEglise veut que lon sache. Les auteurs paens, contemporains de Jsus nont rien dit de Jsus. Les rares passages qui se trouvent ont t carrment interpels, expurgs, tronqus, quil est vain dy chercher une information valide. Car limage quils proposaient de Jsus paraissait choquante et nuiraient limage de marque voulue par lEglise.

    Le Nouveau Testament dvoile un grand nombre de dtails, et, autant lexemplaire est ancien, autant on y voit plus clairement. Ce Nouveau Testament de lEglise dit que Marie a eu sept enfants, que lun dentre eux sappelait Judas Thomas. Cest le frre jumeau de Jsus. Car Thomas en aramen veut dire jumeau. Un nom en hbreux (Taoma) qui signifie jumeau. LAptre Jean, dans son vangile, affubla Judas dun surnom : Didyme qui, en grec, veut galement dire jumeaux. Thomas Didyme = Jumeau le Jumeau ! Les vangiles se taisent sur ce passage, mais lapocryphe de Barthlmy le dvoile.

    Mathieu et Luc disent que Jsus est le premier-n de Marie et Joseph, que jsus avait 4 frres plus jeunes et au moins 2 surs. Il y a plus de 40 rfrences directes dans le Nouveau Testament concernant les jumeaux et chacun dentre eux est considr comme fils de Dieu et n dun roi, ne citer que : Jsus tant n Bethlem de Jude, au temps du roi Hrode, voici que des mages dOrient arrivrent Jrusalem en disant : O est le roi des Juifs qui vient de natre ? Nous avons vu, en effet, son astre son lever et sommes venus lui rendre hommage (Math. 2 : 1-2) ; dans lvangile de Jean (1 : 49) : Nataniel reprit : Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi dIsral . Dans les manuscrits de Nag Hamadi, Thomas est dit Judas Thomas = Judas le jumeau. Dans plus dun endroit les Actes de Thomas le reprsente : Judas Thomas comme frre jumeau de celui qui est appel maintenant Jsus-Christ .
    Les Actes de Thomas parlent dun incident o Jsus apparait un jeune Homme qui vu dans Jsus la ressemblance de lAptre Judas Thomas. Jsus lui dit : Je ne suis pas Judas le jumeau, qui est aussi Thomas, je suis son frre

    Dans ces anciennes Bibles du IVe sicle, lhistoire de Jsus se termine lorsque la tombe fut trouve vide et le corps enlev. Ce corps dont on parle est celui de Simon de Cyrne, crit Bushby. Les Bibles actuelles ajoutent encore 12 versets la fin de ceux qui parlent de rsurrection qui neut jamais lieu ! Dailleurs tout mdecin honnte ne pourra jamais approuver que le cerveau humain reprenne vie aprs avoir t dclar mort et enterr trois jours, car quelques minutes aprs la mort cest un arrt final du cerveau, pour toujours !
    Les synoptiques prsentent deux facettes de Jsus, deux histoires embrouilles. Ce qui donne des anomalies dans la personne de Jsus que lon met dhabitude sur le compte des contradictions, ou comme dit Vatican II : variantes dinspiration de leurs auteurs. Ce qui biffe linspiration divine dun trait ! En fait, on a un personnage composite, paradoxal : un glouton, une sorte de larron, exotrique, terre terre ; lautre un sotrique, un rformateur ambigu, un prophte, un Fils de lHomme, un Fils de Dieu. Bien plus, dans la Bible Jsus est appel Roi une trentaine de fois, alors que les documents actuels ne mentionnent jamais Jsus comme Roi.

    Dans Mathieu (25 : 14-30) et Luc (19 : 11-27), Jsus sy identifie un personnage de haute naissance qui sen va dans un pays lointain pour y tre investie de la royaut ; dans Luc (23 : 3-4) le prfet romain interroge Jsus Es-tu le roi des juifs ? . Jsus rpond par laffirmative. Cest pourquoi Pilate se tourne vers les chefs des prtres : Je ne trouve rien de criminel chez cet homme . Et les Textes disent quil a t crucifi comme Roi des juifs.
    Cest cette ligne royale, historique, foncirement camoufle qui fit quen 1415, lEglise de Rome dtruisit tous les renseignements concernant les deux premiers sicles de livres juifs qui contenaient le nom de Jsus. Benoit XIII condamna un trait intitul Mar Ysu, puis ordonna de dtruire tous les livres dAlxai. Aucun de ces documents nexiste que dans les archives dglises comme tant autrefois en circulation ! Un peu plus tard, le pape Alexandre VI (1492-1503) ordonna de dtruire toutes les copies du Talmud.

    Cependant, il existait parmi les ecclsiastiques lide que Jsus avait deux natures. Le vrai problme tait que la vie des deux jumeaux a t amalgame afin que les deux puissent tre difis ensemble et que leurs noms soient lis lEglise.

    Lire le Nouveau Testament de ce point de vue, avec loptique de deux vies qui sentrelacent, cela rsout toutes les contradictions de la Bible. Cest un aspect qui a t peu ou presque pas trait. Quelques citations survcurent dans les crits dHippolyte, vque de Rome (176-236), et saint Epiphanius de Salamis (315-403), rapportent que ces manuscrits contenaient la vie de Rabbi Jsus. Dailleurs Tony Bushby prsente le tableau des trois lignes de Jsus en dtails :
    1 la ligne Arabe, Nabatenne, Idumenne, Hasmonenne ;
    2 la ligne Celtique ;
    3 la ligne Romaine.

    Dans les Bibles anciennes Marie sappelait Mariamne. Mariamne tait la petite-fille favorite dHrode. Elle a t viole par un soldat romain qui avait comme surnom le Panthre. Cet homme devint plus tard lempereur de Rome en lan 14. Il tait Tiberius, le fils adoptif de lempereur Auguste. Mariamne accoucha des deux jumeaux qui furent cache un certain temps dans la maison dAuguste. Car Auguste et les 12 premiers Csars ont t difis, et ces deux jumeaux ont t appel Fils de Dieu. Ce qui est correcte selon les traditions en cours lpoque.

    Cela va droit au premier Concile de Nice, en 325, convoqu par un membre de la famille des deux jumeaux : lempereur Constantin, qui ordonna la premire runion de lEglise chrtienne pour mettre fin leurs querelles, ordonna de fusionner les deux vies, Rabbi Jsus et Judas le jumeau, en une seule histoire, pour la difier en une seule personne. Ainsi le Christianisme eut sa Dit en 325 ! Puis il ordonna lvque de faire Cinquante copies de ce nouveau Testament pour le distribuer toutes les glises de son empire.

    Tel quon le voit, grce tant de recherches srieuses, que lon peut compter par centaines, la Bible nest point la parole de Dieu, mais paroles dhommes. Le Nouveau Testament est non seulement paroles dhommes, mais une falsification humaine de A Z. Les hommes de lEglise le savent parfaitement. Surtout que les minutes de toutes ces fabrications se trouvent dans leurs archives, la date de chaque nouvelle addition ou chaque changement se trouve dans la chronologie officielle.

    Aprs tout ce qui prcde on ne peut que rpter haut et fort : la Bible actuelle nest point la parole de Dieu, mais paroles dhommes, paroles controuves, tant de fois biffes et rectifies. Nest-il pas honteux de continuer vouloir limposer au monde, et surtout lingurgiter aux musulmans !


    Zeinab Abdelaziz
    Le 12 juin 2018

     

                                                                                              

     

    (2/2)
     

                
    Dr.Zeinab
  • Franais